Billy Brouillard : Les comptines malfaisantes III de Guillaume Bianco

Bonjour à tous !

           Au salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, j’ai craqué pour un tome de la série Billy Brouillard qui me faisait de l’œil depuis quelque temps de par son univers un peu creepy et mignon à la fois. Evidemment, comme je ne savais pas quel tome lire en premier puisqu’il me semble qu’ils se lisent tous indépendamment,  j’ai commencé par celui qui m’intéressait le plus : Les comptines malfaisantes tome III, Histoires de chats, (je pense que vous êtes au courant de mon amour inconditionnel des ces petites bêtes maintenant :p).

Résultat de recherche d'images pour "billy brouillard histoire de chats"

Résumé :

       Ces cinq ultimes « Comptines malfaisantes » lèvent le voile sur cinq chats, cinq races connues de tous. Se pourrait-il que le bombay, le célèbre chat noir, ait été créé par mégarde, la veille du Sabbat, par de petites sorcières qui voulaient faire un cadeau à Belzébuth ? Est-ce que, tout comme la petite Zoé, vous auriez écrit une lettre de réclamation au Père Noël après avoir reçu un chat sans poils, mystérieusement appelé sphinx ? Saurez-vous utiliser le petit guide pratique du siamois, afin de comprendre et dresser cet animal mi-chien, mi-chat ? Le persan est aussi prétentieux que paresseux. Mais pourquoi a-t-il le faciès écrasé ? Et que se passerait-il si votre meilleur compagnon était l’un des chats les plus gros au monde ? Le maine coon peut, en effet, mesurer jusqu’à 1,25 m et s’avérer un poil encombrant… Ce dernier opus, ultime délice d’imagination, d’onirisme et d’humour, devrait enchanter les amateurs de mystère et de félins 

Mon avis :

       Je n’ai été déçue ni par les histoires où se mêlent humour noir et tendresse, ni par les dessins qui collent parfaitement à cette ambiance et et ne sont pas sans rappeler l’univers de Tim Burton. Chaque histoire concerne une espèce de chat en particulier (persan, siamois, shynx, maine coon etc…) et est entrecoupée par une double page d’informations sur la race dont il est question. Nous pouvons ainsi en apprendre plus les origines et caractéristiques de nos petites boules de poils. Ces pages sont complétées par de petites anecdotes souvent légères mais parfois beaucoup moins (par exemple nous apprenons que le persan est le chat de race le plus abandonné car c’est celle qui requiert le plus de soin). J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre et ces histoires imaginatives aux illustrations aussi drôles que mignonnes? Un album idéal pour tous les amoureux des chats ! Par contre, selon moi,  il n’est tout de même pas à mettre entre toutes les mains. En effet même si cela pourrait être identifié comme un album jeunesse,  je ne pense pas que ce soit le public auquel il se destine car certaines histoires sont quand même assez dures même si elles sont malheureusement criantes de vérités. En tout cas, j’ai été conquise et je pense que je vais très bientôt découvrir d’autres albums de la série Billy Brouillard ! 🙂

Petit aperçu :

Résultat de recherche d'images pour "billy brouillard histoire de chats"

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s