De cape et de mots de Flore Vesco

Bonjour à tous !

         Aujourd’hui je vais vous parler du premier roman de Flore Vesco, une auteur française qui a écrit à ce jour deux romans jeunesse et dont j’entends toujours énormément de bien. J’ai craqué sur De cape et de mots au salon de Montreuil où il a reçu le prix « la voix des blogueurs ». Je n’ai pas attendu très longtemps pour me lancer ensuite, tant j’étais curieuse ! 🙂

Couverture De cape et de mots

Résumé :

      Serine, en dépit de la volonté de sa mère, refuse de se marier. Mais pour sortir ses frères de la pauvreté, elle doit agir. Sa décision est prise : elle sera demoiselle de compagnie ! La tâche s’annonce difficile : la reine est capricieuse, antipathique, et renvoie ses demoiselles aussi souvent qu’elle change de perruque. Mais Serine ne manque pas d’audace et, tour à tour, par maladresse ou génie, se fait une place. Elle découvre alors la face cachée de la cour : les manigances, l’hypocrisie et les intrigues… et tente de déjouer un complot.

Mon avis :

        Sérine, jeune fille audacieuse et malicieuse, décide de faire son entrée dans la cour pour échapper à un mariage forcé auquel sa mère la destine. La jeune fille parvient par une heureux hasard à intégrer le groupe convoité des Demoiselles, au service d’une reine au tempérament plutôt tyrannique. Elle fait alors preuve de ruse et d’adresse pour satisfaire les caprices de la Reine et découvre malgré elle qu’une sombre machination est en cours pour faire tomber le Roi. Travestie en bouffon, elle se rapproche de ce dernier et tente de déjouer les complots qui le menace. Provocante et plus audacieuse que jamais dans son costume, elle regorge d’inventivité pour jouer des tours à la cour en montrant le vrai visage de tous ces courtisans aussi hypocrites que corrompus.
         Ce roman est très court ( 180 pages) mais Flore Vesco signe un petit bijou d’imagination. En effet, j’ai adoré son écriture pleine de fantaisies et de subtilités langagières qui donnent un côté ludique et enfantin à son récit. Même s’il est orienté jeunesse, je pense qu’il n’y a pas d’âge pour le lire si ce n’est à partir de 13/14 ans car certaines scènes sonnent bien plus adulte que jeunesse.
       Des complots au coeur de la cour, une héroïne courageuse et intrépide, des bourreaux aux cœurs tendres, des aventures rocambolesques et une écriture agréable et inventive, moi, j’adhère à 100% ! Un gros coup de coeur en attendant de lire son deuxième roman : Louis Pasteur contre les loups-garous que je mets dès maintenant dans ma wishlist. Foncez, vous ne regretterez pas ! 🙂

Extrait :

Elle ouvrit la bouche, persuadée qu’aucun son n’allait en sortir. Elle s’entendit alors déclarer :
– Majesté, vous êtes plus ravissantes qu’un… qu’une esperlune.
S’ensuivit un silence magistrale, au cours duquel Serine eut tout loisir de s’étonner de ce mot improbable qu’elle venait d’inventer.
La reine resta d’abord interdite. Mais elle craignit, en demeurant silencieuse, qu’on s’imagine qu’elle n’avait pas compris ce mot étrange. Elle prit son air le plus savant, et s’exclama :
– Mais la comparaison est absolument charmante ! Redites- moi votre nom?
Tout le monde regarda avec intérêt cette nouvelle demoiselle si cultivée. Cette dernière s’enhardit jusqu’à répondre :
– J’ai déjà abusé de votre patience en vous le donnant à entendre une première fois. Si vous le permettez appelez-moi Serine, Votre Majesté.
La reine hocha la tête avec indulgence.
C’était la première fois que Sa Majesté prenait la peine de répondre au compliment d’une demoiselle. Après un tel événement, nul n’osa se ridiculiser en demandant ce qu’était une esperlune. Au contraire il devint chic de l’employer à tout va.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s