La fractale des raviolis de Pierre Raufast

Bonjour à tous !

       Aujourd’hui, je vais vous parler d’un roman plutôt loufoque : La fractale des raviolis de Pierre Raufast,  que j’ai acheté surtout parce que le titre et la couverture ont attisé ma curiosité. J’ai bien fait d’écouter mon instinct puisque j’ai passé un plutôt bon moment avec ce livre ! 🙂

Couverture La fractale des raviolis

Résumé :

      Il était une fois une épouse bien décidée à empoisonner son mari volage avec des raviolis. Mais, alors que s’approche l’instant fatal, un souvenir interrompt le cours de l’action. Une nouvelle intrigue commence aussitôt et il en sera ainsi tout au long de ces récits gigognes. Tout ébaubi de voir tant de pays, on découvre les aventures extraordinaires d’un jeune garçon solitaire qui, parce qu’il voyait les infrarouges, fut recruté par le gouvernement ; les inventions stratégiques d’un gardien de moutons capable de gagner la guerre d’Irak ; les canailleries d’un détrousseur pendant l’épidémie de peste à Marseille en 1720 ou encore la méthode mise au point par un adolescent sociopathe pour exterminer le fléau des rats-taupes. Véritable pochette surprise, le premier roman de Pierre Raufast ajoute à la géométrie rigoureusement scientifique, la collision jubilatoire du probable et de l’improbable.

Mon avis :

      Le principal point positif de ce roman, mis à part l’humour totalement décalé qui s’en dégage, c’est sa construction. En effet, la structure du roman pourrait se comparer à l’effet poupée russe puisque chaque récit en intègre un autre, puis un autre, puis encore un autre etc. Ce sont donc des petits récits inventifs qui se lisent très rapidement et qui se coupent à chaque fois pour laisser place à une autre parenthèse du récit. Pour ne pas nous laisser trop dans l’attente de la fin de l’histoire,  le récit se referme ensuite au fur et à mesure sur l’intrigue principale du roman qui est d’ailleurs encore plus décalée que le reste des chapitres. Si l’histoire m’a beaucoup plu dans l’ensemble,  certains éléments m’ont quand même un peu gêné, notamment les thèmes parfois très crus et malsains abordés à plusieurs reprises puisque certains des personnages sont des sociopathes plutôt bien affirmés. Mise à part cette facette de l’histoire, je suis complètement rentrée dans les récits qui mêlent chacun un ton décalé, une bonne dose de suspense et une  intrigue vraiment prenante. Un roman que je vous conseille donc si vous l’humour déjanté ne vous effraie pas et si vous êtes adepte de ce genre de structure littéraire ! 🙂

Extrait :

« « Je suis désolé, ma chérie, je l’ai sautée par inadvertance »
Je comprends qu’un homme puisse sauter une femme par dépit, par vengeance, par pitié, par compassion, par désœuvrement, par curiosité, par habitude, par excitation, par intérêt, par gourmandise, par nécessité, par charité, et même parfois par amour. Par inadvertance, ça non. Pourtant, ce substantif vint spontanément à l’esprit de Marc, lorsque je le pris sur le fait avec sa maîtresse.« 

Publicités

Une réflexion sur “La fractale des raviolis de Pierre Raufast

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s