Quelques minutes après minuit de Patrick Ness

Bonjour à tous !

        Aujourd’hui je vous présente un livre jeunesse qui a fait beaucoup parler de lui lors de son adaptation cinématographique en octobre 2016 : Quelques minutes après minuit de Patrick Ness. Tout ce que je savais de ce livre c’était qu’il était profondément bouleversant. Je l’ai donc commencé en me préparant psychologiquement mais finalement je n’ai peut être pas été aussi bouleversée que certaines personnes directement concernées par la maladie du cancer ou qu’un enfant qui lirais ce roman avec ses yeux d’enfants.

Couverture Quelques minutes après minuit

Résumé :

      Depuis que sa mère a commencé son traitement, Conor, treize ans, redoute la nuit et ses cauchemars. A minuit sept, un monstre vient le voir, qui a l’apparence d’un if gigantesque, quelque chose de très ancien et de sauvage. Mais pour Conor, le vrai cauchemar recommence chaque jour : sa mère lutte en vain contre un cancer, son père est devenu un étranger, et il est harcelé à l’école. Au fil des visites du monstre, l’adolescent comprend que son vrai démon est la vérité, une vérité qui se cache au plus profond de lui, terrifiante.

Mon avis :

       Tout d’abord, j’ai été surprise d’apprendre, dans l’avant propos du roman, que Patrick Ness n’est pas le créateur complet de l’histoire mais que l’idée originale venait de Siobhan Dowd qui n’a jamais pu mener son histoire à terme, emporté par le cancer en 2007. C’est donc Patrick Ness qui s’est chargé d’écrire une histoire avec les éléments amorcés par ce dernier.

       Ce roman commence dans une atmosphère assez effrayante puisqu’il s’ouvre sur les cauchemars de Conor âgé de 13 ans. Celui-ci fait en effet un cauchemar récurrent qu’il garde secret mais qui le bouleverse au plus haut point. On comprend vite que ce cauchemar est lié à la maladie de sa mère qui ne semble pas réactive aux traitements qu’on lui administre. Non seulement Conor garde son cauchemar pour lui mais en plus il doit faire face au harcèlement qu’il subit à l’école, au total délaissement de son père et à sa grand-mère qui le met sur les nerfs. Conor se met alors à voir un monstre apparaître sous la forme d’un If géant à 00h07 exactement. S’il pense dans un premier temps qu’il s’agit d’un énième cauchemar, il ne tarde pas à se rendre compte que le monstre interfère avec la réalité. Celui-ci va alors lui raconter trois histoires à chacune de ses apparitions, et va laisser Conor lui raconter la dernière, l’histoire de son cauchemar qui l’effraye tant. Les apparitions vont alors faire réfléchir Conor et surtout le pousser dans ses retranchements jusqu’à ce qu’il avoue enfin au monstre et à lui-même, la vérité qu’il se donne tant de peine à cacher.

     Ce roman est superbement bien écrit et profond tant il touche à divers sujets à la fois. Le fait que ce soit imagé nous fait rendre compte de toute la complexité de la personnalité de Conor qui se retranche au plus profond de lui-même jusqu’à en devenir presque invisible pour son entourage. Il va devoir faire preuve d’un courage sans pareil pour affronter la situation et ne pas sombrer dans ses cauchemars. Un véritable conte moderne sur l’importance de profiter de ceux qu’on aime tant qu’il est encore temps.

      Je recommande cette histoire à tous les enfants (à partir de 10 ans) qui sont confrontés à la maladie de près ou de loin et même aux adultes car certaines vérités sont universelles. J’attends maintenant de voir le film avec grande impatience !

Citations :

On n’écrit pas sa vie avec des mots. On l’écrit avec des actes. Ce que tu penses n’est pas important. C’est ce que tu fais qui compte.

Les histoires sont des créatures sauvages. Quand tu les libères, qui sait ce qu’elles peuvent déclencher.

– Je ne comprends pas. Qui est le gentil, dans l’histoire ?
– Il n’y a pas toujours un gentil. Et pas toujours un méchant non plus. La plupart des gens sont entre les deux.

Publicités

2 réflexions sur “Quelques minutes après minuit de Patrick Ness

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s