Les Stagiaires de Samantha Bailly

Bonjour à tous !

     Aujourd’hui, je vais vous présenter un coup de coeur et cela faisait assez longtemps que je n’en avais pas eu donc j’en suis absolument ravie ! Samantha Bailly est une auteur que j’avais vraiment hâte de découvrir car j’en entends énormément parler et quasiment tout le temps en bons termes. J’ai quand même attendu presque deux ans pour lire ce roman qu’elle m’avait dédicacé lors du salon de Montreuil mais en tout cas, cela valait vraiment le coup d’attendre ! 🙂

Couverture Les stagiaires

Résumé :

       Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative. Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives. Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne. Étudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. À leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro… Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent.
Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?

Mon avis :

Le principal point positif de ce roman est qu’il s’adresse à une catégorie de lecteurs dont je fais partie, très souvent délaissée par les auteurs : les jeunes adultes (et non pas adolescent) qui débarquent tout juste dans la vie active. Et oui, entre le foisonnement des romans young adult et des romans adultes contemporains, voilà enfin un roman qui s’adresse à nous, la génération Y ! En effet, comme vous l’aurez compris avec le titre, Samantha Bailly nous dresse ici le portrait très  fidèle de jeunes gens d’origines différentes évoluer au sein de leurs stages dans une entreprise parisienne qui est autant une machine à rêve qu’elle peut être impitoyable : Pyxis. Nous y suivons donc un groupe de stagiaires qui oscille entre afterworks et réunion, entre amours et désamours et surtout entre illusions et désillusions. Il n’est pas possible pour la tranche d’âge à laquelle le roman s’adresse, de ne pas s’identifier aux personnages et à leur histoire. La recherche cauchemardesque d’un appartement à Paris, les amours tortueux des gens de notre âge, l’espoir de signer un contrat après son stage, les conditions de travail précaires d’un stagiaire et son statut minable etc. Bref j’ai lu ce roman avec délectation, me plongeant parfaitement dans l’histoire comme si je connaissais réellement les personnages. Je me suis surtout reconnue en Ophélie qui débarque toute innocente de sa province pour arriver dans la jungle parisienne. C’est un roman aussi léger qu’acerbe, deux adjectifs qui selon moi, représentent parfaitement le quotidien des jeunes adultes de nos jours. Vous l’aurez compris, c’est un gros coup de coeur que je vous recommande à tous ! Et la bonne nouvelle de la fin c’est que Samantha Bailly vient d’annoncer sur sa chaîne Youtube que
Les Stagiaires sera une trilogie (qui se lira indépendamment) et qu’en plus, il y aura une sorte de cross-over avec Nos âmes rebelles et Nos âmes jumelles, deux romans qui sont déjà dans ma PAL et qu’il me tarde vraiment de lire ! 😀

Extrait :

-Bon je vais te donner une petite définition. Stage: période de formation, d’apprentissage ou de perfectionnement en entreprise.
Je le dévisage, interdite face à son rappel. Ca m’étonnerait que Caroline accepte ça comme justification à l’absence d’article dans la boîte mail, demain.
-Tu fais le boulot d’une employée, là, déclare-t-il. (…) Vous êtes payés 400 euros, merde!
-Je sais bien, je sais bien…
-Un conseil: ne commence pas à entrer dans ce cercle infernal. (…)
Tu seras exploitée, jusqu’à l’épuisement, continue-t-il, un citron qu’on presse, qu’on presse, qu’on presse, et quand il n’y a plus de pulpe: poubelle.
-Charmant, murmuré-je.
-Voilà dans quelle société on évolue Il faut se battre, Ophélie! Ne pas accepter qu’on te traite de la sorte! Tu es en stage, pas en poste! Si Pyxis permet que quelqu’un fasse autant d’heures sup, alors ça veut dire qu’il y a un besoin. La boîte n’a qu’à ouvrir es postes avec l’argent des jeux online, si ça marche si bien !

Publicités

9 réflexions sur “Les Stagiaires de Samantha Bailly

  1. Ne m’en parle pas! 😂
    C’est tout à fait ça, se donner à fond et ne pas savoir où l’on va ensuite! Ce n’est pas ce que j’ai l’habitude de lire, mais je note. Merci pour cette découverte! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s