La Page Blanche de Boulet et Pénélope Bagieu

Bonjour à tous,

       Il y a quelque temps, je vous présentais California Dreamin que j’avais beaucoup aimé. Peu après, je suis retournée à la médiathèque réserver La Page Blanche que je voulais découvrir depuis un certain temps. Encore une fois, Pénélope Bagieu m’a agréablement surprise quant à Boulet, cela m’a permis de le connaître car je ne connaissais pas du tout son travail ! 🙂

La_Page_blanche.jpg

Résumé :

     Une jeune femme reprend ses esprits sur un banc sans se rappeler ni de son nom ni de ce qu’elle fait là. Menant l’enquête tant bien que mal, elle tente de recouvrer la mémoire et de retrouver son identité. Mais que va-t-elle découvrir ? Un passé romanesque fait de drames et de romances ou l’existence banale d’une femme ordinaire ? Et dans ce cas, saura-t-elle devenir quelqu’un après avoir été quelconque ?

Mon avis :

      Pénélope Bagieu (l’illustratrice) et Boulet (le scénariste) signent ici une bande dessinée très rafraîchissante et intéressante sur le renouveau. Eloïse, l’héroïne de l’histoire, est assise sur un banc et se surprend à ne plus se souvenir de rien sur sa vie, elle ne sait pas qui elle est, ce qu’elle fait là, ni qui sont ses amis ou ses proches. Elle commence alors  à s’inventer des histoires plus rocambolesques les unes des autres pour s’expliquer sa situation. Elle tente par elle même de retrouver sa mémoire puis fini par demander de l’aide à des spécialistes. Seulement tout le monde tombe d’accord, rien n’explique sa perte de mémoire…. Ce que j’ai préféré dans cette histoire est l’humour qui s’en dégage, les histoires alternatives m’ont fait mourir de rire et surtout les clins d’œil au métier de libraire puisque c’est le métier qu’exerce la fameuse Eloïse. Les dessins de Pénélope Bagieu sont vraiment mimis, très différents de ceux de California Dreamin mais efficaces quand même. On retrouve beaucoup de points communs avec Joséphine, la plus connue des ses bandes-dessinées, notamment sa passion pour les chats.  Je sais que beaucoup de gens ont été déçu par la fin, c’est vrai qu’elle ne répond pas à toutes nos questions mais personnellement je la trouve très belle comme elle est. Parfois c’est bien de rester dans le flou. 🙂

Ma planche préférée :


La Page Blanche

Concernant le challenge 2016, ce livre m’a permis de rayer : un livre avec une couverture rouge ! 🙂

Publicités

6 réflexions sur “La Page Blanche de Boulet et Pénélope Bagieu

  1. oh ça a l’air bien sympa ça! même si j’étais super étonné que boulet soit le scénariste, j’aime beaucoup son style graphique a lui aussi.

  2. J’aime assez ce que fais Pénélope Bagieu habituellement mais là j’ai pas du tout accroché ! Je l’ai trouvé particulièrement vide et donc cher pour ce que c’est. Dommage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s