Comment devenir une rock star (ou pas) de Anne Percin

 

Bonjour à tous !

     Aujourd’hui je reviens avec le dernier tome de la série « comment (bien)... » d’Anne Percin. J’avais vraiment apprécié les deux premiers qui se lisent d’ailleurs aussi indépendamment des autres : Comment (bien) rater ses vacances et Comment (bien) gérer sa love story ! 🙂

Couverture Comment devenir une rock star (ou pas)

Résumé :

        Bon, comme ça, vous voulez que Maxime Mainard vous déballe sa life, une fois de plus? Vous voulez qu’il vous raconte avec quelle bande de dingues il va fonder son (fameux) groupe de rock ? Tout découvrir sur les secrets (brésiliens) de sa mamie Lisette? Ouvrir (enfin) les yeux sur la vie privée d’Alex, sa meilleure pote? Découvrir (avec stupeur) qui a osé rouler une pelle à Natacha, sa petite copine? Et vous demander comment, avec tout ça, il va réussir à avoir son bac?
Entre Noël et les vacances d’été, il va lui arriver, des aventures inoubliables…

Mon avis :

        J’avais hâte de terminer cette série et de découvrir la fin des aventures de Maxime, un ado au caractère bien trempé, fan de rock et véritable aimant à catastrophes. Dans ce dernier tome on sent que celui-ci est plus mature, il doit prendre de vraies responsabilités et va d’ailleurs décider de monter son propre groupe de rock. Pour se faire il va s’allier de trois compères très hétéroclytes, un tonton dépressif, un flic à cheval sur les principes et une véritable pile électrique sur pattes. J’ai encore et toujours aimé l’écriture d’Anne Percin qui mêle humour cynique et émotion douce amère. J’ai un peu moins retrouvé la légereté que j’avais apprécié dans les deux autres tomes ce qui m’a quelque peu déçue. Ce tome est vraiment centré sur la musique et même si j’ai trouvé cela très beau de voir comment Maxime s’épanouissait dans sa passion, j’aurais aimé que d’autres personnages soient un peu plus approfondis, notamment ses amis, Alex, Kévin et Natacha. La fin du roman laisse présager une suite mais malheureusement ce n’est pas encore le cas.

      Je recommande vraiment cette série à tout ceux qui cherchent des romans pour ados intelligents et aussi à ceux qui sont passionnés de rock parce qu’il y a également une bonne dose de références pour parfaire sa culture rock ! 😉

Citations :

« Les plus grands groupes de rock ont été formés dans des banlieues sordides, à des époques tristes, un jour sans soleil, par des types désespérés à qui la vie n’avait pas souri et l’amour faisait la gueule. Ma théorie, si vous la voulez, c’est que c’est pas un hasard. C’est rarement dans les beaux endroits qu’on a le plus d’instinct créatif. Je dirais même que c’est pas compatible. Il suffit de comparer les Beach Boys et les Clash pour comprendre que le soleil sur les plages, c’est joli, mais c’est pas bon pour les neurones. »

 » Si ça se trouve, tu n’es qu’un adolescent égoïste, qui croit avoir inventé l’eau chaude et qui adopte un comportement farfelu pour se donner un genre, en attendant d’avoir du plomb dans la cervelle – ce qui ferait de toi quelqu’un d’excessivement ordinaire. La plupart des ados sont comme ça, et tu sais quoi ? Le pire, c’est que la plupart des adultes aussi. « 

Concernant le challenge, ce roman m’a permis de rayer : une trilogie ! 🙂

Publicités

2 réflexions sur “Comment devenir une rock star (ou pas) de Anne Percin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s