Vivants de Isaac Marion

Bonjour à tous !

      Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour une nouvelle chronique ! J’ai enfin pu prendre le temps de finir un livre pour mon plaisir et en plus, il s’agit d’un livre qu’il me tardait de lire depuis longtemps : Vivants d’Isaac Marion, qui a notamment été adapté en film sous le nom de Warm Bodies (2013)  J’avais vu ce livre beaucoup tourner sur les blogs lors de sa sortie en 2011 et je l’ai acheté pas très longtemps après donc cela faisait un petit moment qu’il était dans ma PAL !

Résumé :

        R est un zombie. Il n’a pas de nom, pas de souvenirs, pas de pouls. Mais il rêve.
Dans les ruines d’une ville dévastée, R rencontre Julie. Elle est vivante, palpitante. C’est un jaillissement de couleurs dans un camaïeu de gris. Et sans vraiment savoir pourquoi, R choisit de ne pas la tuer. C’est le début d’une étrange relation, à la fois tendre et dangereuse.
Ce n’était jamais arrivé. R bafoue les règles des Vivants et des Morts.
Il veut respirer de nouveau, il veut vivre, et Julie va l’aider. Mais leur monde ne se laissera pas transformer sans combattre.

 

Mon avis :

      Lorsque j’ai commencé ce roman, je m’attendais à des batailles pleines d’hémoglobine toutes les cinq pages étant donné qu’il s’agissait d’une histoire de zombies. Or, ce roman ne verse pas dans les stéréotypes des zombies habituels et renouvelle même plutôt le genre.  Dans Vivants, il s’agit moins d’actions que de réflexions sur la vie et la mort. Cela peut paraître lent à certains moments mais au fond c’est une très belle histoire d’amour et de vie que nous raconte Isaac Marion portée par une très belle plume. Je n’ai pas lu énormément de roman de zombies le dernier étant Les Proies d’Amélie Sarn, car j’ai toujours peur de mal le supporter étant donné mon aversion pour le gore, mais je sais que ce n’est pas courant que l’histoire soit racontée du point de vue du zombie. Or ici nous avons le point de vue de R qui est un zombie assez différent des autres, ce point de vue permet d’avoir une nouvelle vision sur ces créatures ce qui m’a beaucoup plu. Une seule chose m’a gêné au fond dans ma lecture, c’est l’intrusion des pensées d’autres personnages ce qui est parfois un peu perturbant. Je le conseille tout de même à ceux qui n’aiment pas forcément les histoires de zombies et qui pourraient être surpris et ceux qui aiment ce genre et qui veulent découvrir quelque chose de différent. Quant à moi, j’ai maintenant très envie de voir comment ils ont retranscrit ce livre en film ! 🙂

Extraits :

« Je suis mort, mais ce n’est pas si mal. J’ai appris à vivre avec. Ne m’en veuillez pas si je ne m’étends pas sur les présentations, c’est simplement que je n’ai plus de nom. Comme la plupart d’entre nous. Nous le perdons aussi facilement que des clés de voiture, nous l’oublions comme une date d’anniversaire. Le mien commençait peut-être par la lettre « R », mais je n’en sais pas plus. C’est drôle, parce que quand j’étais vivant, je n’avais pas la mémoire des noms. »

« Avant quand j’étais vivant, je n’aurais jamais pu faire ça. Ne pas bouger, observer le monde sans penser à rien. Je me souviens vaguement qu’il fallait faire des efforts, respecter des objectifs et des délais, avoir de l’ambition. Maintenant, je vais où le tapis roulant me porte. Arrivé au bout, je fais demi-tour et je le prends dans l’autre sens. Le monde s’est considérablement simplifié. C’est facile d’être mort. »

Concernant le challenge ce livre m’a permis de rayer : un livre qui est devenu un film ! 🙂

Publicités

8 réflexions sur “Vivants de Isaac Marion

  1. J’avais vraiment été agréablement surprise par ce roman et je suis bien contente de l’avoir lu avant d’avoir vu le film car j’avais trouvé que le film était dans un autre registre (plus dans l’humour) alors que l’histoire d’Isaac Marion est finalement plutôt belle 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s