Couleurs

Voici, un premier texte court pour inaugurer la rubrique écriture. Pas d’histoire particulière à raconter si ce n’est qu’il est très personnel…

       Peindre des tableaux rempli de couleurs, toutes plus éclatantes les unes que les autres, et les voir inlassablement se ternir, tourner au gris et ne rien pouvoir y faire, seulement rester là à contempler ce triste gâchis. Chercher dans son cœur ce qu’il reste de courage, poser son pinceau et plonger ses mains dans les pots de peinture, du jaune, du bleu, du rouge, du vert, les jeter violemment sur la toile, étaler la couleur avec ses doigts pour la forcer à recouvrir l’ancien dessin si insipide, essayer, essayer toujours, jusqu’à ce que la couleur traverse la toile, jusqu’à ce que le sang et les larmes se mélangent à la peinture. Mais les couleurs disparaissent, les unes après les autres, les larmes sèchent, la toile redevient blanche. Je la contemple cette toile, elle ne me dit plus rien, les pots de peintures sont vides, il ne reste plus que du gris. Mais je ferais un tableau avec du gris et dans ce gris, j’imaginerais toutes les couleurs que je veux puisqu’il doit en être ainsi.

Publicités

2 réflexions sur “Couleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s