La petite Fêlée aux allumettes de Nadine Monfils

Bonjour à tous !

      Je reviens aujourd’hui pour vous parler d’un roman assez particulier : La petite Fêlée aux allumettes de Nadine Monfils. Pourquoi particulier ? Parce qu’il est totalement, carrément déjanté ! J’en avais entendu parler en positif et c’est vrai que le résumé promettait déjà une histoire bien farfelue ce que j’aime beaucoup quand c’est bien écrit ! De plus les références aux contes m’ont encore plus donné envie de le lire et c’est chose faite ! 🙂

Résumé :

       À Pandore, il se passe de drôles de choses… Chaque fois que Nake, une jeune fille un peu barrée, craque une allumette, elle a des visions affreuses de petites filles assassinées déguisées en Blanche Neige ou en Chaperon rouge. Mais là où ça se corse, c’est quand elle découvre le lendemain dans les journaux que ces crimes ont bien eu lieu…
L’inspecteur Cooper, qui a de curieuses manies, et son collègue Michou, flic le jour travelo la nuit, vont mener l’enquête. Tout irait bien si l’infernale mémé Cornemuse ne venait pas flanquer la pagaille.

Mon avis :

         Il m’a déjà fallu un petit moment pour m’habituer à l’univers et à l’écriture de Nadine Monfils. Si parfois le langage est assez vulgaire, les personnages hauts en couleurs et complètement barrés font passer ce côté trash assez bien et finalement, on en garde seulement le côté loufoque !
       L’intrigue en elle-même m’a beaucoup plu, on se demande où l’auteur veut nous mener et quelle est la clé du mystère qui agite tout Pandore. J’ai aussi beaucoup aimé tous les éléments qui plongent l’intrigue dans le surnaturel et le fantastique. Malgré cela, l’histoire est trop courte et certains points ou personnages ne sont pas assez développés à mon goût. J’ai été aussi pas mal déçue par la fin qui est bien trop rapide car au final, certaines choses restent en suspend . Heureusement que les personnages sont attachants malgré tout leurs défauts car tous, en ont à la pelle. Mémé Cornemuse remporte la palme je suppose. Une bonne dose d’humour noir pour cette mémé qui n’a d’une mémé que son âge !
          Je sais que ce roman ne plaira pas à tout le monde mais personnellement même si ce n’est pas un coup de cœur, j’ai quand même passé un agréable moment de lecture. Je retrouverai sans doute bientôt mémé Cornemuse dans un autre roman de Nadine Monfils car apparemment elle reprend ce personnage dans plusieurs d’entre eux. Je conseille ce thriller plus déjanté qu’horrifique à tout ceux qui n’ont pas peur du loufoque à forte dose et qui aiment l’humour au 5ème degré au moins ! 

Citations :

« A Pandore, il y a des nuits laquées de rose fluo, transpercées par les néons des bordels qui serpentent dans les flaques d’eau. Et des épaves au bord des trottoirs pour se piquer aux pointes des étoiles. »

« Insulter Annie Cordy, c’est un crime. Et tuer des criminels, c’est rendre service à la société. C’est Dexter qui l’a dit. Vu à la télé ! »

Publicités

4 réflexions sur “La petite Fêlée aux allumettes de Nadine Monfils

  1. Ta chronique donne vraiment envie de lire le livre! J’ai un peu du mal à imager ce que peut donner ce thriller avec des références aux contes de fées, mais c’est très intriguant! Je ne connaissais pas du tout 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s