La vie est un arc-en-ciel de Cecelia Ahern

Bonjour à tous !

       Je suis très contente de vous faire cette chronique aujourd’hui car il s’agit d’une lecture pour laquelle j’ai eu un gros coup de cœur et c’est toujours plus sympa de partager des lectures qui nous plaisent vraiment !  Avant toute chose je remercie by kimysmile à qui je dois cette jolie découverte surtout que je serais peut être passée à côté sinon. Je ne connaissais Cecelia Ahern que pour ps : i love you que je n’ai pas lu et que je ne crois pas avoir vu non plus. Bref, by kimysmile, si tu passes par là et que tu as d’autres roman dans ce genre (ou un autre) à me conseiller, n’hésites pas ! 😉

Couverture La Vie est un arc en ciel

Résumé : (attention, je trouve qu’il spoile un peu donc, personnellement, je ne l’ai pas lu avant ma lecture)

        Sur les bancs de l’école, Rosie et Alex s’étaient juré de ne jamais de séparer. Leur existence bascule pourtant le jour où le jeune garçon déménage avec ses parents aux Etats-Unis. Cet éloignement forcé sera le premier d’une longue série d’imprévus, comme seule la vie sait en réserver, et les deux ‘amis’ devront apprendre à y faire face. Au fil de leur correspondance, les non-dits et les rendez-vous manqués se devinent… Serait-il possible qu’au plus profond d’eux-mêmes, Rosie et Alex pensent toujours à leur vieux serment ? Mais si parler d’amour est une chose, trouver le moment opportun, dans une vie qui les dépasse, en est une autre.. 

Mon avis :

     Tout d’abord je suis très contente d’avoir eu l’édition avec cette couverture car c’est celle que je préférais, elle donne envie avec toutes ses couleurs !

      Je ne m’attendais pas à ce que ce roman soit écrit quasi-entièrement sous forme épistolaire : entre lettres, mails, notes, cartes postales, conversation etc, cela m’a d’abord un peu surprise même si en général, j’aime beaucoup les romans épistolaires mais j’avais peur que cela finisse par être un peu brouillon . Au final on s’y habitue très vite et cela rend la lecture très agréable et fluide. De plus, on peut avoir différents points de vue, cela permet aussi aux personnages secondaires d’avoir une grande importance dans le déroulement de l’histoire. L’intrigue est simple : on suit le cours de la vie de Rosie et particulièrement de son amitié avec Alex depuis leur enfance jusqu’à la cinquantaine. Amitié forte et touchante qui va être chamboulée par de multiples obstacles… Pour moi, un bon roman est un roman qui me fait réagir et celui-ci m’a fait passer par tout un panel d’émotions, du rire, aux presque larmes et surtout beaucoup d’énervement (pas du mauvais, du bon énervement) vis à vis des personnages ainsi qu’une envie constante d’aller les voir pour les secouer . Parce que on s’attache très vite à tous ces personnages même les secondaires. Ma préférence va pour Ruby et Phil, j’ai adoré leurs interventions. Bien sûr la relation entre Alex et Rosie est tellement touchante que c’est impossible de ne pas être happé par cette histoire. J’ai particulièrement aimé la première partie du roman, celle où ils sont encore jeunes et insouciants c’est celle qui m’a fait le plus sourire. Néanmoins le roman est bon du début jusqu’à la fin, il y a tellement de retournements de situations que c’est impossible de le lâcher parce que l’on veut savoir la suite à chaque fois. Bref c’est un roman d’amitié et d’amour, qui fait passer un excellent moment de lecture. La morale de cette histoire c’est que tout nos rêves sont réalisables et que l’on peut atteindre le bonheur, il suffit d’être patient et de saisir sa chance quand on nous l’a donne.

       Vous avez compris que c’est désormais un de mes livres chouchous, je vous le conseille à tous, en plus pour cet été c’est l’idéal ! Je lirais certainement d’autres romans de Cecelia Ahern, d’ailleurs n’hésitez pas à m’en recommander  ! 🙂

Extrait :

Alex,
Elle nous a séparés, je la déteste. Maintenant, je suis à côté de Steven qui pue et qui mange ses crottes de nez. C’est dégoûtant. Qu’est-ce qu’ils ont dit, tes parents, sur Mlle Gros-pif ?
Rosie

Publicités

12 réflexions sur “La vie est un arc-en-ciel de Cecelia Ahern

  1. j’ai lu ce livre il y a au moins trois ans et j’ai pleins de souvenirs heureux de ce moment ! je suis totalement d’accord avec toi sur ce livre, c’est vraiment un livre idéal pour l’été et même en dehors. Il change les idées et il divertit vraiment. J’ai lu PS I LOVE YOU avant de cette auteur qui est aussi pas mal 😉 je te le conseille ! encore une chronique géniale 😀

  2. J’avais beaucoup aimé mais j’avais également ressenti beaucoup de frustration. J’étais triste et en colère du fait de toutes ces occasions manquées! J’aurais voulu qu’ils trouvent le bonheur plus tôt…mais sinon j’ai adoré cette correspondance pleine d ‘humour, de non dit, d’espoir…un roman qui ne laisse pas indifférent ^^

    • Haha exactement pareil ! parfois ça m’énervait tellement que j’avais envie d’arrêter mais je voulais quand même savoir, alors je continuais XD c’est sûr que l’on ne peux pas rester passif face à cette lecture 🙂

  3. Coucou ! J’adore ton article que je préfère au mien ! Lol ! Cela fait toujours plaisir de savoir et de voir que d’autres personnes ont dévorés certains livres que l’on a également adoré ! J’avais l’impression de me revoir lire ce livre (surtout quand tu parles de secouer les personnages ! ^^).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s