Les Jeudis au parc d’Hilary Boyd

    Bonjour à tous! Aujourd’hui je vais vous parler d’une romance avec Les Jeudis au parc d’Hilary Boyd. J’ai voulu lire ce livre car la couverture et l’histoire me plaisait bien.  Je n’avais pas encore lu de roman de la collection « Milady Romance » mais pourtant les couverture et les histoires me tente souvent même si ce n’est pas ce qu’on pourrait appeler de la « grande littérature ». Enfin là j’avais envie de lire une romance pour changer alors voici ce que j’en ai pensé! 🙂

Couverture Les Jeudis au parc

Résumé:

    Jeanie va bientôt fêter ses soixante ans. Elle mène une vie tranquille, entre sa petite boutique d’alimentation bio et les jeudis au parc avec Ellie, son adorable petite-fille. Elle serait parfaitement épanouie si son mari, George, n’était pas devenu, avec les années, un étranger plaisant mais distant. Lorsque celui-ci décide de quitter Londres pour la campagne, Jeanie sent qu’il est temps de prendre son destin en main. Et il se peut que Ray, cet homme charmant qu’elle a rencontré au parc, soit justement l’allié qu’il lui faut pour trouver la force de se rebeller.

Mon avis:

    Ce que j’ai trouvé bien dans ce roman c’est le fait que le personnage principal soit une sexagénaire. Cela change de l’âge moyen des héros dans les romans et de ce fait les choses sont abordées différemment. La vie d’une femme de soixante ans, déjà mère et même grand-mère, n’est pas du tout la même que celle d’une femme de quarante, trente ou vingt ans, ses réactions et ses priorités sont différentes. Sinon dans ce roman, on comprend que l’adultère n’est pas totalement condamnable dans certaines situations comme celle de Jeanie qui s’engouffre dans son mariage sans avoir le courage de s’en sortir pour ne pas détruire sa famille.
   Ainsi tout était là pour faire un roman très sympathique. Malheureusement, les idées sont mal exploitées. Tout d’abord, il y a des longueurs et beaucoup trop de passages répétitifs ce qui fait que tout au long du roman on a l’impression de tourner en rond. A chaque fois que quelque chose avance, une autre la fait reculer et on en revient au point de départ ce qui est assez énervant à la longue. De plus certains personnages se contredisent parfois sans qu’on en comprenne la raison. On a donc souvent envie de les secouer, surtout Jeanie qui est très, très difficile à suivre. C’était donc une lecture sympa mais sans plus, ce roman aurait gagné à être raccourci!

Citation:

Il n’y a pas d’âge pour tomber amoureux.
Publicités

2 réflexions sur “Les Jeudis au parc d’Hilary Boyd

    • Oui c’est vrai, sans la couverture je ne l’aurais sûrement jamais lu. Malgré les points négatifs que j’ai trouvé, je ne regrette pas de l’avoir lu car il y a quand même quelques moments très chouettes dans l’histoire! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s